Le Blog

Question de la diversité dans les écoles d’ingénieurs

Le débat sur la diversité sociale au sein des écoles d’ingénieurs invite les Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) à se prononcer favorablement en faveur d’objectifs quantitatifs et cohérents, comme l’a précisé la Ministre de l’enseignement supérieur, Madame Valérie PECRESSE.

C’est pour lui l’occasion de rappeler que les écoles d’ingénieurs sont ouvertes à tous les étudiants réussissant un concours d’entrée, indépendamment de leurs conditions sociales. Toutefois le CNISF émet des réserves sur un système de quotas.

La solution de la diversité se trouve être en amont de l’enseignement supérieur dès le secondaire ; c’est là qu’il faut expliquer et agir en montrant aux futurs étudiants que l’accès à une école d’ingénieurs leur est possible. Etre ingénieur est un métier d’avenir, passionnant, ouvert sur la société, accessible à tous avec éventuellement une aide adaptée à la situation sociale. Ce ne sont pas les places qui manquent, ni les filières d’accès. Et le besoin d’ingénieurs est patent.

L’enquête ingénieur réalisée par le CNISF, en juin 2009, révèle que  51% des ingénieurs sont issus de familles où aucun des deux parents n’est cadre et que 47,7 % des ingénieurs ne sont pas passés par les classes préparatoires pour rentrer dans une école.

Répondre