Moi

No User

Connectez-vous pour accéder à votre compte.

Les Ptits DĂ©jeuners de la Science

actif il y a 6 années, 10 mois

Profil ingénieur

Prénom Nom

Les Ptits DĂ©jeuners de la Science

Type de profil

Autre

Bio

http://www.ptitsdejeuners-science.com/
Qui mieux que les Ă©coles d’ingĂ©nieurs, viviers de talents, peut contribuer Ă  rendre aux Sciences la place qu’elles doivent tenir dans notre SociĂ©tĂ© ?
Le Groupe INSA, Ă©coles d’ingĂ©nieurs et centres de recherche d’excellence associĂ© au CNRS et Ă  la ConfĂ©rence des Grandes Ecoles, sous le parrainage de Claudie HaignerĂ© vous propose 3 rendez-vous (Sciences, Ă©ducation et sociĂ©tĂ©) durant l’annĂ©e universitaire au Palais de la dĂ©couverte Ă  Paris.
Prochain rendez-vous Ă  la rentrĂ©e…

MĂ©tier principal

Recherche et développement

Situation professionnelle

En poste

Genre

Organisation

Année de naissance

1957

RĂ©gion

International

Mettre mon profil en avant sur Jobingénieur

Oui

Activité de Les Ptits Déjeuners de la Science

Les Ptits Déjeuners de la Science n'a rien fait récemment.

Fil de Les Ptits DĂ©jeuners de la Science Tout voir »

Voir les messages 1 Ă  5 (9 messages au total)  
  • ok , pas de problème moi aussi e veus d’tre un Ă©lement dans cette entreprise de recherche si vous oulez biensur , et je suis fière aussi d’intĂ©grĂ© avec vous

  • A deux semaines de l’Ă©vènement, il nous semblait indispensable de vous prĂ©senter les intervenants qui Ă©changeront sur la thĂ©matique :  »L’Intelligence Émotionnelle, facteur d’innovation et levier de performance des ingĂ©nieurs ? ».

    CĂ©dric Villani :
    On ne prĂ©sente plus le laurĂ©at 2010 de la mĂ©daille Fields. Directeur de l’Institut Henri PoincarĂ©, professeur Ă  l’École Normale SupĂ©rieure et Ă  l’UniversitĂ© Claude Bernard Ă  Lyon, ce virtuose des mathĂ©matiques sera notre invitĂ© d’honneur pour ce premier dĂ©bat de la saison 2.

    Bernard Remaud :
    PrĂ©sident de la Commission des Titres d’IngĂ©nieur (CTI) depuis 2006, Bernard Remaud a fait l’essentiel de sa carrière universitaire Ă  Nantes en tant que professeur puis directeur de l’Institut de Recherche et d’Enseignement SupĂ©rieur aux Techniques de l’Electronique. Il sera notre expert des formations d’ingĂ©nieur.

    Gilles Corcos :
    Expert en intelligence Ă©motionnelle, Gilles Corcos dirige un cabinet de conseil qui propose des prestations de coaching, de formation et d’accompagnement managĂ©rial. Il intervient dans plusieurs Ă©tablissements de formation (IAE de Paris, CNAM…) pour des clubs ou confĂ©rences.

    Philippe Lazzarotto :
    IngĂ©nieur de l’INSA de Lyon (promo 1981), il est spĂ©cialisĂ© dans les ressources humaines du secteur de l’Ă©nergie. Après une belle carrière dans plusieurs disciplines chez EDF et GDF, il se consacre aujourd’hui aux relations avec les grandes Ă©coles et universitĂ©s de France et Ă  l’international ainsi qu’au talent management au sein de GDF-SUEZ.

    L’inscription est gratuite et ouverte Ă  tous, alors n’hĂ©sitez pas et rendez-vous le 16 dĂ©cembre 2010 Ă  8h (pour le petit dĂ©jeuner) devant le Palais de la DĂ©couverte Ă  Paris et Ă  8h30 pour le dĂ©but de la confĂ©rence. Pour vous inscrire, c’est par ici : http://www.ptitsdejeuners-science.com/inscription.php

  • E N F I N !!! Les P’tits DĂ©jeuners de la Science reviennent pour une 2ème saison…

    On dit souvent que les suites, les retours, les come-back sont parfois mal maîtrisés voire moins bien que l’original. Nous, cette année, on souhaite aller encore plus loin et promouvoir encore davantage la Science que l’année dernière…

    Vous me direz, des promesses, des promesses… Mais si je vous annonce que CĂ©dric Villani, Directeur de l’Institut Henri PoincarĂ©, mĂ©daillĂ© Fields 2010 nous fera l’honneur de sa prĂ©sence le 16 dĂ©cembre 2010 Ă  8h00 au Palais de la dĂ©couverte, pour le premier dĂ©bat de la saison 2, soit dĂ©jĂ  le 4ème Ă©pisode organisĂ© par le Groupe INSA…

    Mais alors… Les P’tits DĂ©jeuners de la Science reviennent… Mais ce n’est en rien un come-back ou un retour, mais bien la continuitĂ© d’une sĂ©rie… Le modèle est donc approuvĂ© et Ă©prouvĂ©. Seulement,  »La folie, c’est se comporter de la mĂŞme manière et s’attendre Ă  un rĂ©sultat diffĂ©rent. » comme le disait Albert Einstein.

    Alors promis, on en fera toujours plus pour vous et pour la Science !

    A très bientôt.
    Pour vous inscrire, c’est par ici…

    http://www.ptitsdejeuners-science.com/inscription.php

    Au fait, la thĂ©matique de ce P’tit DĂ©jeuner sera  »L’intelligence Ă©motionnelle, facteur d’innovation et levier de performance des ingĂ©nieurs ? », rendez-vous donc très prochainement sur notre blog pour Ă©changer autour de l’intelligence Ă©motionnelle.

  • Retour sur le 3e P’tit DĂ©jeuner de la Science :  » Des ingĂ©nieurs
    français performants Ă  l’heure de la mondialisation des talents »

    Promouvoir les carrières scientifiques et valoriser les formations d’ingĂ©nieurs «à la française» : telles sont les ambitions du Groupe INSA. A la suite des succès des deux premiers P’tits DĂ©jeuners de la Science (les  »femmes dans la science » en dĂ©cembre 2009 et la recherche face Ă  la mondialisation en mars 2010), le dernier rendez-vous de cette première saison de dĂ©bats Ă©tait consacrĂ© aux ressources humaines.

    MalgrĂ© les difficultĂ©s de transport liĂ©es Ă  la grève, tous les intervenants Ă©taient au rendez-vous et ont dĂ©battu des ingĂ©nieurs français et d’une question :  »sont-ils performants face Ă  la mondialisation des talents ? » devant une audience participative composĂ©e de directeurs de grandes Ă©coles et prĂ©sidents d’universitĂ©s, professionnels (ressources humaines, ingĂ©nieurs…), d’associations et Ă©tudiants de Grandes Ecoles (Ecole Polytechnique, École des Ponts ParisTech…) ainsi que les internautes connectĂ©s sur le site http://www.ptitsdejeuners-science.com/.

    Jean-Claude Lewandowski, rédacteur en chef des Echos Sup et animateur du débat a successivement donné la parole aux intervenants :

    Point de vue « Recruteur »

    Philippe Vivien, DRH d’Areva (dont 40% des 75000 collaborateurs sont des ingĂ©nieurs) recrute près 1800 ingĂ©nieurs par an. Sur la place de l’ingĂ©nieur dans la sociĂ©tĂ©, il prĂ©cise que  »la vocation majeure des ingĂ©nieurs est de crĂ©er des produits, des systèmes, du bien-ĂŞtre en gĂ©nĂ©ral ». CĂ´tĂ© Ă©volution de carrière, il considère qu’un ingĂ©nieur doit  »passer par des fonctions techniques jusqu’a 35 ans, avant d’occuper une fonction managĂ©riale ».

    StĂ©phane Jobert, DG de Kuribay (cabinet de recrutement) relève que  »l’adaptation est l’une des caractĂ©ristiques fondamentales de l’ingĂ©nieur – ce qui me plaĂ®t quand je rencontre un ingĂ©nieur, c’est la passion – ce pĂ©tillant dans l’œil ». Lors d’un recrutement,  »ce qui va faire la diffĂ©rence entre deux profils techniques Ă©quivalents, ce sont les compĂ©tences transversales ».

    Point de vue « Ingénieur »

    Gérard Duwat, responsable du Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (CNISF), a présenté les résultats de l’enquête ingénieurs 2010 et décrit une population active, bousculée par la crise mais raisonnablement optimiste.

    Marie Thiry, jeune diplĂ´mĂ©e (promotion 2009 – DĂ©partement GĂ©nie Electrique INSA de Lyon) a prĂ©sentĂ© son parcours et ses premiers mois dans la vie professionnelle en tant qu’ingĂ©nieure maintenance Ă  la SNCF.  »Aujourd’hui, j’encadre une Ă©quipe de 6 techniciens qui va passer Ă  15 dans quelques semaines ».

    Point de vue du sociologue

    Charles Gadea, professeur de sociologie (UniversitĂ© de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et directeur du Laboratoire Printemps (UMR 8085) insiste sur l’intĂ©rĂŞt des sciences humaines et sociales dans la formation d’ingĂ©nieur  »un ingĂ©nieur ne doit pas ĂŞtre seulement savant mais il doit aussi ĂŞtre cultivĂ© – La culture ne peut pas s’injecter, c’est un Ă©tat d’esprit, de l’ouverture, de la disponibilité… ».

    Retrouvez l’ensemble des propos des intervenants et des échanges avec le public en vidéo sur http://www.ptitsdejeuners-science.com/

  • Demain, Les P’tits DĂ©jeuners de la Science reviennent…

     »Des ingĂ©nieurs français performants Ă  l’heure de la mondialisation des talents ? »
    Point de vue des plus grands recruteurs d’ingénieurs en France, débat sur les qualités
    et compétences requises, quelles évolutions pour les enseignements…

    Les intervenants
    Animée par Jean-Claude Lewandowski
    Claudie Haigneré, Présidente d’universcience, marraine des P’tits Déjeuners de la Science (ouverture du débat)
    Philippe Vivien, Directeur des Ressources Humaines et membre du comité exécutif du Groupe AREVA
    Stéphane Jobert, PDG de Kuribay HR Consulting (cabinet de recrutement)
    Gérard Duwat, responsable de l’Observatoire des ingénieurs au CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France)
    Charles Gadea, Professeur de sociologie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, directeur du Laboratoire Printemps
    Marie Thiry, ingĂ©nieure maintenance Ă  la SNCF (promotion 2009 – DĂ©partement GĂ©nie Electrique – INSA de Lyon)

    Le programme
    Au Palais de la dĂ©couverte Ă  Paris (plan d’accès)
    8h00 – 8h30 :
    Petit-déjeuner d’accueil Salle 13
    8h30 – 10h00 :
    Conférence/Débat public avec les intervenants en Salle de conférence
    Retransmission en direct sur http://www.ptitsdejeuners-science.com